J1/2: Route 66 / Hualapai Mountain Park

Live ce soir à 20h30 !

J1 : Lundi 8 Avril 2019

Lorsque mon mari me dépose à l’aéroport de Bâle qui se trouve à 45min de chez nous ce matin là, je ne réalise toujours pas que le moment est venu. Mon second voyage en solo dans l’Ouest commence ! Le temps est passé vraiment vite et désormais il me reste 3 vols à accomplir avant de poser les pieds sur la terre promise.

J’ai eu bien des déboires avec mes billets d’avion. Rappelez vous: KLM avait annulé mes billets sans rien me dire, ni me rembourser ! Cela a été une longue bataille pour récupérer mes billets et les vols choisis au départ ! En effet, 395€, ce n’est pas un prix que l’on trouve tous les jours !

A Bâle, tout va très vite : en moins de 15min j’ai enregistré ma valise (+64€), passé la sécurité et je suis assise à ma porte d’embarquement. Il reste donc 2h à patienter. Vive la Wifi dans ces cas là !

Le 1er vol est à l’heure et je décolle pour Amsterdam avec une petite crainte : en effet, j’ai à peine 1h d’escale là-bas pour choper le prochain vol. Je l’ai déjà fait et je sais qu’il faudra courir. Par précaution, je me suis assise dans les premiers rangs de l’avion (+8€) afin de sortir dans les premiers passagers. En discutant avec 2 américains qui sont assis derrière moi, je réalise qu’ils ont aussi le même vol pour Amsterdam. Ils me disent : « Cours et retiens l’avion pour nous ! ». Ce voyage commence donc dans la bonne humeur !

Une fois l’avion au sol, je prends mes jambes à mon cou et galope comme une tarée dans l’aéroport. Je rejoins la porte d’embarquement en moins de 20min. L’avion est encore là et seuls les VIP sont déjà entrés dans l’avion. Je rebrousse chemin pour retrouver les 2 américains afin de les rassurer. Mission accomplie !

Le second vol, le long courrier, rejoint Minneapolis. Super service de Delta : beaucoup de films, choix varié de plats (Chicken, pasta mais aussi salade Caésar !) et de boissons (crémant !!). Il y a aussi la WIFI pour accéder à Messenger !

. J’ai d’ailleurs regardé un film/documentaire que je vous conseille: la folle histoire d’Alex Honnold qui a escaladé le El Capitan au « Yosemite NP » à mains nues ! Le second film n’a pas dû me marquer car je n’en ai aucun souvenir ! Comme d’habitude : impossible de fermer l’œil, contrairement à ma voisine qui n’aura pas bougé du voyage !

Avant d’atterrir, on nous sert une pizza et me voilà pour 3h à Minneapolis. Cela me laisse le temps de passer l’immigration, de récupérer ma valise et de la redéposer après la sécurité. Tout cela est fait en moins d’1h. Je déambule donc dans l’aéroport, mon café Mc Do à la main.

Il est temps d’embarquer pour le 3eme vol. Mon billet ne passe pas. L’hôtesse essaye plusieurs fois, mais rien n’y fait. Elle me dit d’entrer dans l’avion et elle s’occupera de tout. Pourtant, 15min plus tard : elle vient me chercher et me demande de débarquer ! J’ai beau lui demander pourquoi, elle ne veut pas m’expliquer et prétend vouloir me remettre sur un vol plus tard. Mais je n’en démords pas : cela fait désormais 15h que je suis partie de France et ma patience a des limites. Il n’y a aucune raison pour que je sorte : je suis enregistrée, j’ai payé mon ticket et l’avion n’est même pas plein ! Alors que les larmes commencent à me monter aux yeux, une autre hôtesse annonce à sa collègue que je peux rester ! Quelle frayeur !!!

J’avais pris une place côté hublot pour voir les paysages de l’Utah sous mes pieds. Mais bien sûr, je suis en plein milieu de l’aile. C’est donc à moitié que je vois Canyonlands NP, Dead Horse Point, Zion NP, Grand Canyon NP se dévoiler. On atterrit. Il est 19h passés.

cof

Ma valise est là, Las Vegas aussi. Il me reste à prendre 2 navettes pour rejoindre FOX où j’ai loué ma voiture. Moins de 15min plus tard, je suis dans l’agence. Pas mal de queue et seulement 2 employés. Il faut attendre encore 30min… Pendant ce temps, je reçois un email de LAS VEGAS Skydive qui m’annonce que mon saut en parachute du lendemain est annulé à cause du vent. Ils me remboursent mon acompte. Déception !

img_20190408_1931102891316871894764979.jpg

J’ai loué une Jeep Wrangler. Fox est la seule agence qui en propose à Las Vegas et elle m’a coûté 395$ (enfin la moitié du prix est mon cadeau de Noël). C’est une sacrée bagnole et je dois lever mon pied assez haut pour monter devant ! Par contre, beaucoup de rayures et un impact sur la vitre. Doit pas y avoir de Carglass dans le coin !!

Direction mon hôtel à 20min de là : le « Longhorn Hotel & Casino » (24€ + 6€ de fees). J’ai pris cet hôtel car c’était le moins cher avec parking gratuit, Walmart à côté et sur le chemin de ma rando du matin. Je fais mon check-in rapidement et la réceptionniste est très sympa. On parle de vins français ! Ma chambre est grande et propre. Et du parking à la chambre : il y a à peine 3min. Ça j’aime ! Avouez : c’est quand même bien chiant sur le strip quand vous avez 15min de marche de la voiture à votre chambre !

J’ai eu droit à des coupons dont une boisson gratuite au casino. Il serait dommage de ne pas l’utiliser 🙂 Direction le petit casino pour un petit Long Island Ice Tea qui passe bien ! Cela fait tout de même 24h que je suis réveillée ! Il est temps de rejoindre les bras de Morphée (il est 23h) car demain, les randos commencent !

J2 : Mardi 9 Avril 2019 : Détour imprévu…J2

Il fait encore nuit lorsque je quitte l’hôtel pour aller faire les traditionnelles courses de début de voyage. Des fruits, de l’eau (24 bouteilles de 50cl et un gallon), des légumes, des galettes de blé, du beurre de cacahuètes et du thon en sachet sous-vide. C’est bon, je suis parée !

Direction donc ma 1ère rando du road-trip : Fortification Hills, à 1h de route. Je voulais au début aller à « Wheel of Misfortune » mais l’endroit est réputé mal famé et hyper toxique, donc je passe mon tour.

Alors que j’approche du « Hoover Dam » : barrage de police. Il y a eu un accident et la route est fermée… Il m’invite donc à faire demi-tour et à prendre la 95… Et dire que j’étais à peine à 25min du début du trail… Je suis donc obligée d’annuler les 2 randos du jour (Arizona Hot Springs se trouvait aussi juste à côté) car sinon je dois faire environ 3h30 de route au lieu des 25min restantes…

Sur la I-95, il n’y a pas grand chose. Je décide donc de pousser jusqu’à Oatman que j’avais fait en 2014, au coucher du soleil. Il y a tout de même 2h de route depuis mon emplacement actuel. De toutes façons, je n’ai pas le choix. Soit je reste à Vegas en attendant que la route se libère, soit j’improvise. Et vous commencez à me connaître…

Let’s go to get my kicks again on Route 66…

smacap_Bright
cof

Arrivée à Oatman, il doit être 9h du matin. Je me gare sur l’immense parking de terre battue et je suis accueillie par 2 ânes. P1070869Je commence à déambuler dans cette ghost town qui me paraît complètement différente de celle rencontrée en 2014. Des panneaux partout, des étalages, … Bref, je ne ressens plus du tout le côté authentique que j’ai connu. Petit tour du côté de la mine :

Il faut croire que tout le tapage média fait sur le Route 66 ces dernières années a fait son effet…

Je remonte la Main Street jusqu’à la poste, puis je fais demi-tour. Les boutiques ouvrent, les souvenirs Route 66 envahissent les trottoirs et les voitures défilent…

2 panneaux à l’entrée d’un resto ont tout de même retenus mon attention. Que j’aimerais pouvoir les afficher sur mon lieu de travail !

Bref, je suis déçue et je ne reste pas longtemps ici. Et puis, il commence à y avoir un peu trop de monde pour moi.

Un peu plus loin, je m’arrête au cimetière avant d’arriver à « Sitegreaves Pass ». Les cactus commencent à fleurir, le ciel est gris, mais le lieu est paisible.

P1070895
P1070896

Plus loin, la route et ses switchbacks offrent de superbes panoramas.

P1070904

P1070903

Je suis finalement contente d’être revenue ici car la 1ere fois, avec la nuit qui arrivait, nous n’avions pas profité de la route. Il faut dire que ce jour-là nous venions de Joshua Tree NP. J’arrive à Kingman vers 11h. Je décide d’aller me poser à un « Denny’s » pour réfléchir à la suite de la journée. Plusieurs de mes « contacts » m’ont suggéré « Hualapai Mountain Park » dans le coin. Après étude sur le net et un petit repas sympa (j’adore leur poêle chaude avec patates, tomates, épinards, et brocolis !), c’est donc là-bas que je décide d’aller (Merci JP de Lost in the USA et Nico de Spirit of USA !)

J’emprunte la « Hualapai Mountain Road » toute boisée et 20min plus tard, me voici au Visitor Center.

sdr_HDRB
L’entrée coûte 10$ et la ranger m’explique je ne peux pas faire la boucle repérée sur le net car un ours noir s’y balade. Je peux emprunter le sentier mais en aller-retour. Cela me prendra environ 3h AR. Le but étant d’arriver au sommet du « Aspen Peak » que l’on voit depuis la cabane. Eh bien : en route !

« Aspen Springs, Potato Patch Loop and Aspen Peak » – 3h – 7km

Une fois au parking, le trail commence direct. La promenade se fera entièrement dans les bois et le dénivelé positif commence doucement. Petit à petit, je découvre de très beaux panoramas sur l’Arizona. Le chemin est très clair sauf à un moment où je me perds pendant une dizaine de minutes. Mais je retrouve finalement le sentier.

P1070913
P1070919

Il fait beau et c’est finalement une bonne balade pour se mettre en jambe. J’ai parfois un peu de neige sur le trail mais rien de bien méchant. Tout est bien indiqué et la ranger m’a donné des points de repères assez précis.

P1070918

Un banc, une tour radio, un arrêt de bus (humour de la ranger : c’est un abri contre la foudre), un petit pont… Tout s’enchaîne et je ne croise quasi personne. Sur la photo où vous voyez ma tête crispée, le sommet que je dois atteindre est juste derrière moi !

Je croise un camp de scouts (sans les scouts). L’ours aurait-il eu faim ?

smacap_Bright

Il est temps d’entamer la dernière montée :

J’arrive alors à une superbe vue. Effectivement, on voit bien le visitor center en bas. Il y a un banc mais pas mal de vent. J’ai peur de me prendre une rincée sur la tête ! Un cairn indique la montée jusqu’au sommet du peak, mais au niveau du banc : le trail est comme barré par un tronc… Je me la joue sécurité : je m’arrête ici. La grimpette dans les cailloux a l’air quand même bien dangereuse et un pas mal placé et c’est la chute.

P1070934

Il est temps de faire demi-tour. Je sais que je suis désormais seule sur le trail. Mais bizarrement, je me sens observée. Entre les mountain lions et les ours, ce parc ne me rassure pas de trop. Je descends vraiment très rapidement et je me sens un peu plus en sécurité une fois dans les bois.

Je finis le trail tranquillement et reprends ma voiture. Belle découverte ! Ce parc est un très bon plan B aux alentours de Kingman et il y a beaucoup de cabanes pour loger. Il me reste désormais 1h15 de route à accomplir pour rejoindre mon hôtel pour la nuit.

Sur la route 66 again, je fais quelques photos à Hackberry où j’ai le droit à une superbe lumière malgré le vent.

Avant de faire le check-in au « Grand Canyon Caverns » (89€, petit dej inclus), j’ai le droit à un somptueux coucher de soleil sur la route 66.

La chambre est simple et il y a pas mal de monde qui circule.

Pas de repas pour moi ce soir : je me lève à 4h du matin, donc il est temps de vite dormir après cette 1ere journée qui ne s’est pas du tout déroulée comme je l’avais prévue : et au final, rien à regretter !

rhdr

A suivre…

Retour à la page d’accueil du blogLOGO Sticker

Publicités

5 réflexions sur “J1/2: Route 66 / Hualapai Mountain Park

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s