J10 : La Verkin Trail to Kolob Arch

Live ce soir à 20h30 !(3)

 Mercredi 17 Avril 2019 : Il était une arche…

j10

J10 : La nuit a été salvatrice. Le moral est revenu et le soleil aussi ! Après un bon petit déjeuner fait de gaufres, il est temps de reprendre la route. Ce petit motel imprévu à Cedar City (Magnuson Hotel) a été une belle découverte (30€ avec petit déjeuner).

Direction la section Kolob Canyons de Zion NP (oui, encore !) pour vérifier si l’accès au Subway est bien impossible aujourd’hui. En effet, je sais pertinemment qu’avec les pluies diluviennes de la veille, la North Creek sera bien trop haute pour y randonner, ce que me confirme la ranger. Déjà en mai 2016, cette randonnée avait été laborieuse et j’avais eu droit au Subway version inondée ! (à lire ici !)P1000230Alors que je discute avec elle, mes yeux se posent sur une photo : Kolob Arch… L’idée germe instantanément : la ranger m’autorise l’accès et m’annonce environ 25km pour 8h de randonnée. Parfait ! Direction donc Lee Pass trailhead quelques kilomètres plus loin, sur la scenic drive de Kolob Canyons.

cof

NOTE : C’est donc la 3ème fois que je me rends dans cette section de Zion NP. Ici, pas de navette : la scenic drive est en circulation libre. Plusieurs randonnées partent d’ici dont Timber Creek Overlook (déjà faite deux fois), Right Fork, Middle Fork & Left Fork of Taylor Creek et Camp Creek entre autres. Il y a de quoi faire ! Le Trans-zion trek y passe également. Que j’espère pouvoir le faire un jour !

Kolob Arch (La Verkin Creek Trail ) 6h à 8h – 24km

Le vent souffle et le temps est couvert. Il n’y a pas beaucoup de voitures sur le parking et tant mieux ! La randonnée commence par une bonne descente dans la boue ! Il faut faire attention de ne pas chutercar c’est franchement glissant !

J’espère juste que tout le trail ne sera pas comme cela ! Devant moi, se dressent The Kolob Finger Canyons et je sais déjà que je vais aimer ma 15ème journée à Zion NP !

Au fur et à mesure que j’avance, j’essaye de remettre chaque nom sur les montagnes qui se dressent devant moi. J’aimerais vraiment arriver un jour à toutes les reconnaître. Nagunt Mesa est à ma gauche, puis Shuntavi Butte dominée par le Mount Timber… Que je me sens petite ici… Et puis, une mouche me pique : alors que je longe la Timber Creek, je me mets à accélérer jusqu’à trottiner. Un besoin de me défouler par rapport aux évènements des derniers jours ! Je continue dans ma foulée jusqu’au tournant à 90 degrés qui marque la seconde partie du trail.IMG_20190417_144702

dav

C’est désormais la La Verkin Creek que je longe et ce sont Gregory Butte puis Burnt Mountain qui me tiennent compagnie. Il n’y a pas beaucoup de dénivelé et c’est très agréable ! Je n’ai encore croisé personne en sens inverse. J’ose donc espérer que je serai seule à l’arche !

Justement, voici l’intersection qui mène à la dernière partie du trail. C’est un peu plus fatiguant car il faut sans cesse monter et descendre sur des rochers et des racines d’arbre. Cela fait 12km et 2h15 que je suis partie du parking.

Puis… plus rien. Un panneau interdit de continuer et d’aller sous l’arche. Mais, elle est où l’arche, elle est où ?? Ah… elle est là ! Au milieu des arbres, je ne l’avais pas vue ! Je suis déçue : j’espère qu’il y a un autre point de vue car on ne voit rien d’ici !

oznor

Hop, je commence à suivre un petit sentier et je grimpe dans les cailloux. C’est un peu périlleux mais j’arrive finalement sur une plate-forme idéale pour contempler les lieux alentours. Ça sera donc ici mon point repas. Je pense que j’y suis restée au moins 1h…

smacap_Brightsdr_HDRB

(NOTE : Pour une raison inconnue, je ne peux quasi pas charger de photos… Elles seront toutes regroupées dans un album FB)

Allez, il est temps de faire demi-tour. Pour gagner du temps, je marche direct au milieu du ruisseau. Et ça passe plutôt bien !

Le retour se fait sous le soleil. Je traînasse, prends des photos, fais des time-lapses. Rien à y faire : ce parc est ma bouffée d’oxygène ! Je croise du monde désormais. Beaucoup me parle de Notre Dame de Paris !

Alors que j’entame la dernière montée, un groupe s’étonne de me voir seule. Limite à me réprimander ! Je garde pour moi l’épisode traumatisant à Zion qui s’est déroulé 3 jours auparavant…

La boue a bien séché et il est plus facile de remonter. Je suis quand même lessivée et les derniers kilomètres sont plus durs que prévus. Arrivée au sommet, je constate que j’ai finalement marché 27km en 6h avec une heure de pause. Pas trop mal la bête 🙂

fbt

Pour l’anecdote : arrivée au parking, je ne vois pas ma voiture ! J’ai le cœur qui bat la chamade, je commence à paniquer… Puis je me souviens l’avoir garée au parking suivant… la gourde !

Il est quasi 16h. Je ne sais pas encore où je dors ce soir, ni où je vais aller maintenant. Plusieurs idées se mélangent et je me dis que je n’ai jamais fait le coucher du soleil sur Valley of fire. C’est donc l’occasion !

J’ai toujours un œil sur la pression des pneus. Encore un qui se dégonfle, puis c’est le voyant de l’huile qui s’allume et sonne. Le moral part aussi vite qu’il est revenu. Je m’arrête donc à Mesquite au Mc Do pour boire un café et tenter de demander un peu d’aide aux gens encore réveillés en France. Philippe me conseille d’aller acheter un peu d’huile s’il en manque pour ne pas faire cramer le moteur. JP des Lost in the USA me confirme que finalement c’est la vidange qui doit être faite et que ce n’est pas grave. Mais le moral est bien parti. Je vais regonfler le pneu à la station service et je n’ai en tête que d’arriver à ramener la voiture en entière à Vegas à 1h20 de là. J’abandonne donc Valley Of Fire (j’y suis déjà allée 2 fois donc la déception est moindre). Dans la foulée, je booke une chambre pas chère dans un BNB dans la banlieue de Vegas, la plus proche possible du début de ma randonnée du lendemain. Mais lorsque j’arrive dans la rue où se trouve le logement : j’ai peur ! C’est très pauvre, avec des chiens qui aboient et je prie pour m’être trompée de route !

dav

Mais non, ceci est bien ma maison pour la nuit… Le proprio m’accueille très gentiment, me montre ma chambre et s’éclipse. Bon, ça va : c’est mieux que ce que je pensais !

Après une bonne douche (j’étais vraiment très sale), je me décide à rejoindre le strip. Time-lapse, petite margarita à 1$ au Hooters, et je décide de rentrer après un cheeseburger à 3$ au In-and-out burger : le cœur n’y est décidément pas…

nfd

Je décide de changer mon programme du lendemain et d’avancer d’un jour la randonnée que j’avais prévue juste avant l’avion. Espérons que ma dernière journée de rando se déroulera bien… A suivre !

frem

Retour à l’accueil du siteLOGO Sticker

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s